Savon des Cantons courtisera les Américains et bientôt les Européens

Le Reflet du Lac (journaliste : Dany Jacques) 2 juillet 2014

Bien en selle sur le chemin des Pères à Magog depuis 13 ans avec 45 000 visiteurs annuellement, l’entreprise Savon des Cantons courtisera les Américains à court terme et les Européens d’ici deux ou trois ans.

Photo : Louise Champoux

La compagnie fondée par Laurent Grimond a investi un million de dollars depuis l’implantation d’un petit kiosque en bordure de la route. Beaucoup de chemin a été parcouru depuis 2002, comme deux bâtiments principaux qui ont notamment pris forme sur la vaste terre de 62 acres pour desservir une clientèle croissante intéressée par une panoplie de savons ainsi que de produits cosmétiques et alimentaires, tous naturels et biologiques.

M. Grimond et la copropriétaire France Hamel veulent maintenant étendre leur clientèle au-delà du Québec. « La majorité de nos ventes se font ici à Magog, mais notre site Web transactionnel enregistre une croissance annuelle de 15 %. Grâce à Internet, on pourra très bientôt distribuer nos produits aux quatre coins de l’Amérique du Nord. On vise l’Europe d’ici quelques années », explique monsieur Grimond.

Ce dernier préfère une croissance maîtrisée pour garder le contrôle de son entreprise. « Ma stratégie consiste à n’avoir aucun revendeur, aucune franchise ni distributeur. On veut voir et rencontrer nos clients ici. Ça limite l’augmentation du chiffre d’affaires, mais les profits sont au rendez-vous. J’ai même refusé une offre de Brunet pour vendre nos produits dans 80 pharmacies », résume ce spécialiste du marketing.

Les dernières nouveautés de cette entreprises agricole magogoise sont le premier centre d’interprétation de l’argousier au Québec et l’arrivée du volet Gourmet par nature, ce dernier orchestré par la coactionnaire, France Hamel.

L’argousier, un fruit issu de cet arbre aussi appelé l’olivier de Sibérie, est au cœur de la fabrication des produits de cette entreprise. Monsieur Grimond assure que ce fruit est 25 fois plus concentré en vitamine C qu’une orange et qu’il possède une propriété antioxydante deux fois plus importante qu’une canneberge.

Il y a 13 ans, Savon des Cantons a été la première savonnerie artisanale à fabriquer du savon de Marseille au Québec. Aujourd’hui, cette entreprise, selon M. Grimond, est la savonnerie la plus imposante en taille, en chiffre d’affaires, en clientèle et en nombre de visiteurs au Québec.


Savon des Cantons en chiffres

900 000 $ de chiffre d’affaires
13 employés
1 M$ d’investissements en 13 ans
45 000 visiteurs annuels

Voyez également une capsule tournée dans le cadre de l’édition 2013 de l’Œil de Memphré, lors de laquelle monsieur Grimond et madame Hamel nous en apprennent davantage sur le démarrage de leur entreprise Gourmet par nature.

This entry was posted in News, News 2014. Bookmark the permalink.

Leave an answer