Boréalis verse 60 000 $ au Fonds de relance du Mont-Orford

C’est avec enthousiasme que la présidente du Comité du fonds de relance du Mont-Orford, madame Vicki May Hamm, a reçu un chèque symbolique des mains de M. Jules Paquette, fondateur et président-directeur général de Boréalis, lors d’une conférence de presse au chalet de ski du mont Orford. L’entreprise Boréalis s’est en effet engagée à verser au Fonds de relance 60 000 $ échelonnés sur 3 ans.

À cet effet, M. Paquette mentionne que Boréalis « s’est donné comme mission d’entreprise de participer au développement durable. Nous voulons aussi contribuer à offrir une belle qualité de vie à nos employés et à leur famille de même qu’à la population des régions où nous travaillons en nous engageant socialement. Dans cette perspective, nous croyons fermement que la station touristique du mont Orford est un atout majeur et qu’elle doit être protégée à tout prix ».

Mme Hamm quant à elle déclare que « c’est vraiment une très bonne nouvelle, Boréalis est une entreprise dynamique et engagée qui travaille un peu partout dans le monde, mais qui a choisi de s’implanter à Magog. Nous en sommes très fiers, d’autant plus que le geste qu’ils posent en devenant des partenaires importants du mont Orford démontre qu’ils ont à coeur de s’impliquer de manière concrète dans le milieu où ils ont choisi d’établir leur siège social. Cette entreprise qui embauche une main-d’oeuvre jeune et qualifiée est un exemple en matière de pratiques d’affaires alors que les entreprises d’aujourd’hui et de demain doivent offrir à leurs employés un milieu de vie à la hauteur de leurs aspirations afin de les recruter et surtout de les retenir. »

On voit ici Lloyd Langlois, co-président d'honneur et médaillé olympique en ski acrobatique, Claude Gérin, membre d'Orford 911, Jules Paquette, président-directeur général de Boréalis, Vicki May Hamm, présidente du Fonds de relance et Danielle Bolduc, co-présidente d'honneur et présidente de la Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog.

Elle espère que « le geste de Boréalis sera le coup d’envoi pour la 3e année de la campagne et que plusieurs autres entreprises suivront cet exemple. » Elle a tenu à souligner le travail du groupe Orford 911, principalement celui de M. Claude Gérin, très engagé dans la campagne de financement qui a contacté les dirigeants de Boréalis et leur a fait valoir l’importance de devenir partenaire du Fonds de relance.

La présidente du Fonds de relance en a aussi profité pour rappeler que « la Corporation Ski et Golf met tout en oeuvre pour assurer une saine gestion de la station et que le Fonds de relance été créé pour l’appuyer à réaliser les investissements nécessaires pour moderniser et améliorer les installations et satisfaire la clientèle. Toute la région en bénéficie directement ou indirectement. C’est pour ces raisons que nous continuerons à en faire la promotion au cours des 3 prochaines années, comme prévu dans notre plan de 5 ans. »

Mme Hamm invite donc les entreprises et les particuliers à participer au Fonds de relance du Mont-Orford. Elle stipule que l’objectif pour 2013 est le même que celui de 2012, soit de 300 000 $. Elle remercie aussi tous ceux et celles qui ont contribué à la campagne 2012, ce qui a permis d’atteindre 85 % de l’objectif. Les personnes qui veulent avoir plus d’information sur le Fonds de relance peuvent consulter notre site Internet : www.fondsmontorford.com.

Elle termine en incitant la population et les visiteurs à profiter pleinement de la semaine de relâche pour envahir la montagne et constater les améliorations qui ont été réalisées au cours des deux dernières années pour améliorer les conditions de ski.

Pour information :
Vicki May Hamm
Présidente du Fonds de relance du Mont-Orford
Mairesse de Magog
Tél. : 819 843-2880

Cet article a été publié dans Actualités 2013. Ajoutez ce lien aux favoris.

Laisser une réponse