Facebook
Memphrémagog CLD
Home > Écurie des Diligences

Écurie des Diligences : du rêve à la réalité

Par Louise Champoux
Conseillère en communications
CLD de la MRC de Memphrémagog
Publié le 13 octobre 2011

Depuis son enfance, Annie Goyer caressait le rêve de posséder son écurie et de faire l’élevage de chevaux. Après quelques années passées à enseigner, l’occasion s’est présentée de s’installer sur la terre familiale à Eastman, acquise par les ancêtres de son conjoint en 1919. « Nos enfants sont la cinquième génération à y vivre », relate-t-elle avec fierté.

Elle a donc décidé, plus tôt cette année, de lancer son entreprise, l’Écurie des Diligences. On y offre, dans un environnement paisible, des cours d’équitation classique, un service de pension pour chevaux, à l’intérieur ou en stabulation libre, des programmes d’entraînement, ainsi que l’élevage de chevaux ibériques, qui constitue une passion pour madame Goyer. La construction récente d’une écurie avec manège intérieur offre 13 boxes et, très bientôt, une aire de repos.

« L’aide financière reçue dans le cadre de la mesure Soutien au travail autonome a été un gros plus lors du démarrage de mon entreprise », mentionne avec enthousiasme madame Goyer. « Ce programme m’a permis d’obtenir un salaire au cours de cette étape cruciale : j’ai donc pu me concentrer pleinement sur mon projet, en évitant de trop m’endetter. J’ai aussi apprécié l’accompagnement offert par le CLD de la MRC de Memphrémagog, qui a été une source de motivation. » Rappelons que la mesure Soutien au travail autonome, offerte par Emploi-Québec, procure de l'encadrement et un soutien financier pouvant s’étaler sur plusieurs semaines aux promoteurs qui élaborent leur plan d’affaires et mettent en œuvre leur projet d'entreprise.

Madame Goyer est heureuse de pouvoir vivre son rêve et de transmettre sa passion. Et les projets d’avenir ne manquent pas. « Je souhaite continuer à offrir des cours d’équitation. J’ai une approche différente, grâce à mon expérience en enseignement, qui permet à l’Écurie des Diligences de se démarquer », affirme-t-elle. Elle souhaite également poursuivre l’élevage de chevaux ibériques et lusitaniens. Elle possède d’ailleurs un étalon lusitanien de couleur perlino, candidat de choix pour le développement de futurs athlètes équins en dressage et en concours complet. Celui-ci a été sélectionné afin de faire une démonstration devant spectateurs à l’Equine Affaire, un événement bien connu du monde équestre, qui aura lieu en novembre 2011 au Massachusetts. Madame Goyer pense aussi effectuer l’achat d’autres juments d’élevage et, pourquoi pas, organiser des compétitions de dressage à Eastman.

Pour information :
Tél. : 450 297-4831
www.ecuriedesdiligences.com


Pour plus de renseignements sur la mesure Soutien au travail autonome :
Monsieur Frédérick Bonner, conseiller, développement des entreprises
Tél. : 819 843-9292, poste 263
Courriel : f.bonner@mrcmemphremagog.com

Visitez aussi notre section Soutien financier.

Madame Annie Goyer pose près de l’étalon lusitanien de couleur perlino qui fait la fierté de l’Écurie des Diligences. (Photo : Louise Champoux)

 

Top of Page

Upcoming
Events